Latest Entries »

Pool

Publicités

La faille humaine

Nous sommes souvent mis en garde par divers personnes de bien se protéger sur internet. Depuis l’arrivée des réseaux sociaux, il y a encore d’avantage de renseignements confidentiels qui sont très alléchants pour les hackers malintentionnés. Après plusieurs recherches et expériences, je suis prêt à affirmer une chose: Lorsqu’il y a une fraude ou une prise de possession d’un compte personnel sur internet, il s’agit d’abord d’une faille humaine et la personne qui a ouvert cette faille est sans aucun doute la victime.

Je crois que pour se protéger, il faut avant tout comprendre comment est-ce que le système fonctionne. Je ne parlerai pas ici même de technique car il y en a aucun intérêt à montrer comment hacker sans montrer l’éthique qu’il y a derrière ce genre de pratique.

Primo: Tous les mots de passes sont trouvables. Plus il est long, moins il ressemble à un mot connu, plus il y a de charactères spéciaux, plus difficile il sera à trouver. Un mot de passe standard tel «patate» ou «soleil» sera facile à trouver en moins de 24 heures. Pourquoi? Car les logiciels utilisés pour ce genre d’attaque entre tous les mots de passes (combinaison de chiffres et de lettre + charactères spéciaux) possibles. Si le mot de passe est bien «choisi», il peut prendre des semaines voir même des mois avant d’être percé.

Souvent, il s’agit premièrement d’hameçonnage. C’est-à-dire, une copie d’un site tel que facebook ou hotmail mais qu’au lieu d’ouvrir votre compte, il envoie ce que vous avez tapez dans une base données du hacker. Si un hacker réussi à obtenir le mot de passe de votre courriel, ce n’est qu’une question de temps avant qu’il réussisse à avoir vos autres comptes tel que facebook, forums, blizzard et même paypal ou ebay si vous êtes un utilisateur naïf. Ce que j’entend par ce terme est qu’un nombre incroyable d’utilisateurs utilisent toujours le même courriel et le même mot passe. Cependant, si une personne a accès à votre courriel, prenez pour acquis qu’il a accès à votre facebook.

Bref , il a votre identité sur le web. Si votre compte facebook a trop de renseignements privés, il n’est pas plus compliqué d’avoir votre identité dans la réalité.

Les chaines d’illettre

Les chaînes de lettres… Qu’est-ce qu’il y a de plus parasite qu’une chaîne de lettres ? Certainement les chaînes de lettres envoyées par des internautes qui n’ont jamais appris à écrire. Je suis très loin de la perfection pour ce qui est de mon français, mais celle-ci m’à laissée bouche-bée :

 

si terrais un choix a faire sure un mec ou une fille cest quis tu prens pence si fort est fais un veux est envois sa a 15 de tais amis est dans la soiré a va dire quis taime vraimais est y veux faire sa vie avec vous

 

PS: Cette chaîne de lettre m’a été envoyée par un adolescent de 16 ans.

J’décroche

C’est une phrase qui semble se répétée d’année en année au Québec. Ce sujet me passionne depuis que j’ai finalement réussi à sortir du secondaire. En lisant le blog d’un professeur à l’université du Qébec en Abitibi-Témiscamingue portant sur le sujet,  je me suis questionné et me questionne toujours la culture québécoise et l’éducation. Les statistiques sorties de ce billet de blogue sont percutentes (pour ne pas dire humiliantes)!

Est-ce que le complexe « né pour un petit pain » du peuple québécois de jadis existe toujours et pourrait-t-il expliquer le fait que nos jeunes décrochent de l’école en si grand nombre? Pas complètement bien entendu car il y a de nombreux facteurs à considérer mais je crois que le fait que la plupart des ancêtres des jeunes ont été des gens peu éduqués n’aide certainement pas les jeunes à vouloir poursuivre leurs études plus loins que leurs parents. De ce point de vue, je suis d’accord avec le premier ministre du Québec Jean Charest : l’éducation, ça commence à la maison. Cependant c’est beaucoup plus compliqué que cela. Il faut que les parents valorisent d’avatanges les études de niveau supérieur que de seulement de demander au jeune comment a été sa journée… Ce qui demeure difficile car souvent le père qui a travaillé toute sa vie dans le fin fond d’une mine ne valorisera pas le « mode de vie » que suggère des études supérieurs au secondaire. Qu’on le veuille ou non, cela a un impact considérable sur les jeunes car l’influence des parents sur eux est majeur. Selon moi, l’éducation développe même un complexe chez les jeunes et ce n’est rien chez les femmes comparées des hommes car une jeune fille ne se fera pas affiché de « nerd » si elle est intelligente (on se fiera davantage à son style vestimentaire) tandis que chez l’adolescent masculin, être bon à l’école signifie être « nerd, teteux, fif ». Je me rappelle de mon secondaire et c’était « drôle » d’échouer un examen ou de redoubler: tu étais un tough et tu avais beaucoup plus l’étoffe d’un gangster ou d’un punk lorsque tu étais mauvais ou que tu lâchais l’école.  Dans ce sens, je crois qu’il y a un morceau majeur entre les mains des parents. Faire en sorte que le jeune développe de bonnes aptitudes sociales en l’inscrivant dans des activités organisés. Il ne s’agit pas d’une solution miracle bien entendu mais j’aimerais bien voir la proportion des jeunes qui font des sports d’équipes régulièrement versus ceux qui n’en font pas vis-à-vis la réussite scolaire. Je propose cette affirmation sur une base d’expérience personnelle car j’ai bien connu ses deux millieux de vie très différents. Sur les 30 jeunes hockeyeurs de mes 3 dernières équipes de hockey il y a seulement 3 décrocheurs sans DES (dont un qui avait de trouble cognitifs importants), 17 qui ont actuellement un DEC, 7 à l’université en ce moment, 3 teriminant leur DEC, 2 qui ont été chercher un DEP et 1 qui a cessé ses études après le secondaire 5.

Lorsque je compare cela avec mon autre cercle d’amis (gang punk) qui était de 11 personnes (incluant moi-même),  j’arrive à aucune personne avec un dec (excepté moi), aucune personne à l’université (excepté moi), 2 personnes qui ont cessé leurs études après le DES, 1 seul qui a un DEC en cours et 7 décrocheurs qui n’ont toujours pas obtenu leur DES. Dans le groupe de sportif, deux seules personnes ont été accusées de charges criminelles mineures (voies de faits par exemple) tandis que dans le second groupe 5 ont été été accusées de charges criminelles tant mineures que majeures (Voies de faits, vols qualifiés, tentative de meurtre) dont 2 ont fait de la prison. Ce n’est pas une base de données assez large pour en arriver à un fait, mais je serais curieux de savoir s’il existe des statistiques à cet effet. Il est bien entendu que lorsque je parle de jeunes hockeyeur, je parle des joueurs avec qui j’ai joué donc toujours élite. Cela implique donc 4 fois par semaine et cela aussi a sans doute un impacte car les parents suivent beaucoup plus souvent leurs enfants et laissent beaucoup moins de temps aux jeunes pour végétter.

KoolG@mes Freaks en MXL !

Nous sommes heureux d’annoncer que KoolGames Freaks fait maintenant partie de la deuxième plus forte catégorie de paintball compétitif au Canada. Après avoir fini deuxième au tournois de Mirabel en octobre dernier, il leur a été offert de gravir les échelons en sautant une catégorie pour la saison 2011. Il ne leur reste qu’une seule étape avant de franchir le seuil du paintball professionnel au Canada. Malgré le statu du sport en Abitibi-Témiscamingue, il s’agit d’une fierté pour la région de compétitionner à ce niveau. L’équipe nous représentera à Mirabel, Kingston, Mt-Tremblant et sans doute Toronto pour la prochaine saison qui débutera en mai. Les joueurs ont déjà commencé à s’entrainer car ils savent très bien la auteur du défi qui les attends !

Depuis l’arrivée de Marc St-Pierre au sein de cette association, plusieurs circonstances le pointe doigt en le tenant pour coupable. Quelques semaines sont passées depuis le début des camps d’entrainement et le 20 septembre 2010, les entraineurs du Midget élite se sont vue pointer la porte. Premièrement, je me demande si éthiquement, c’est acceptable de mettre des entraineurs bénévoles, qui n’ont pas d’enfant et les qualités requises dehors du au fait que leurs idées ne concordent plus avec celles des dirigeants d’AHMRN ? J’écris ce billet, car nous aussi avions été victimes de comportements semblables de la part de l’organisation St-Pierre. Après avoir accordé des droits exclusifs aux filles afin de « promouvoir le hockey féminin » (Marc St-Pierre a une fille qui joue au hockey dans l’AHMRN), en payant de l’équipement personnel pour elles, il supprimait la chambre du Midget BB sous prétexte que la ville l’ordonnait. Je n’ai toujours pas compris pourquoi la plus haute équipe élite de l’AHMRN avait perdu ce droit qui encourageait les jeunes à continuer de jouer au hockey.

Bref, ils ont congédié Michael Pouliot et son partenaire parce qu’ils voulaient « couper » le jeune gardien Duval. Encore une fois, comme par hasard, le père du jeune occupe une place importante dans l’AHMRN. De plus, pour avoir vue quelques pratiques, seul un ignorant du hockey prendrait ce jeune gardien avant plusieurs autres dans ce camp.

Je trouve aberrant que les jeunes entraineurs se voient blâmés sur la place publique, car pour avoir parlé à ces deux personnes, je peux affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il s’agit encore de népotisme au hockey mineur de Rouyn-Noranda. Tout le monde en parle, sans trop s’en occuper ,mais on ferme les yeux et ont se tait pour la simple raison que personne n’a le temps de s’occuper de ce poste.

Bref, ils ont congédié Michael Pouliot et son partenaire parce qu’ils voulaient « coupé » le jeune gardien Duval. Encore une fois, comme par hasard, le père du jeune occupe une place importante dans l’AHMRN. De plus, pour avoir vue quelques pratiques, seul un ignorant du hockey prendrait ce jeune gardien avant plusieurs autres dans ce camps.

Je trouve abéhrant que les jeunes entraineurs se voient blâmés sur la place plublique car pour avoir parler à ces deux personnes, je peux affirmer sans l’ombre d’un doute qu’il s’agit encore de nespotisme au hockey mineur de Rouyn-Noranda. Tout le monde en parle, sans trop s’en occupé ,mais  je trouve plus que dommage de voir mon sport national se faire écorcher dans ma ville par des imbéciles qui ne sont bénévoles que pour eux même et pour tirer la couverte de leur côté.

Je trouve incroyable qu’il traite M.Pouliot d’incompétent après 4 ans de loyaux services bénévoles pour AHMRN. Si j’embauche un entraineur incompétent je vais peut-être finir l’année avec lui pour la simple et bonne raison que c’est du hockey amateur, mais je ne le réengagerai pas l’année suivante pour le mettre dehors 2 semaines après le début du camp d’entrainement. Il est tout autant plus ridicule de dire que 80% des gens sont satisfaits. J’aimerais tellement savoir à quel endroit M. St-Pierre à pris ses statistiques.

My 2 Cents

La réalité … augmentée

On commence à voir ce terme de plus en plus mais, beaucoup de gens ignorent toujours comment cette technologie fonctionne et dans quel contexte elle peut-être exploitée. Nous pouvons facilement prévoir que d’ici quelques années, la réalité augmentée sera partout. Ici, au Québec, nous sommes en retard sur la plupart des pays comme la France ou les États-Unis.

La base de la réalité augmentée est ni plus ni moins la reconnaissance d’une image par une caméra pour générer une information/action. Un des très bons exemple est Kinect (autrefois projet natal) de Microsoft Xbox 360. Ce qui devient intéressant est que microsoft peuvent exploiter beaucoup plus de ressources de leur machine car il ne passe pas par la programmation et la puissance très limité de flash. Par contre il y a nombre d’utilisations tant au niveau commerciale, promotionelle qu’au niveau du divertissement. Plusieurs entreprises l’utilisent déjà comme outil publicitaire.

Jusqu’à présent, une des entreprises qui exploitent le plus simplement et efficacement cette technologie est Lego. Vous imprimez une image et vous l’exposez devant la webcam et cela vous génère le modèle Lego en 3D. Je vous laisse le soin de découvrir cette technologie plus qu’impressionante par vous même.

http://atlantis.lego.com/en-us/augmented/default.aspx

http://www.ds3.citroen.com/uk/#/virtual-reality/

Qui dit gratuit ?

La plupart d’entre nous et moi le premier, avons la tendance à croire que tout ce qui est fait sans but lucratif est voué à un travail moins complet et moins professionel. Je vous apporte ici deux exemple très intéressant de ce qui est possible de faire grâce à une bonne dose de talent et surtout de l’incroyable persévérance. Ces deux courts métrages d’environ 10 minutes ont été réalisés complètement gratuitement par des logiciels OpenSource et des gens passionnés.

http://www.blender.org/

7 joueurs d’origine Abitibienne représenteront Rouyn-Noranda au tournoi de mode NPPL (National Pro Paintball League) à Mirabel le 10 octobre 2010. Ils joueront en dans la division 3. Nous recherchons 6 autres joueurs afin de monter une deuxième équipe. La bourse est de 1500$

KoolG@mes Rouyn-Noranda progresse dans la CXBL

C’est aujourd’hui que je commence à poster certaines nouvelles du paintball en région et au Québec en générale. Je commence par en profiter pour annoncer que l’équipe KoolG@mes Piedmont Cx4 qui comportait Casey Turpin, Jamie Turpin, Kevin Potvin, Léon Dupuis, Marc-André Noel et Martin Caron monte dans les échellons de la CXBL (Canadian Xball League  http://www.xball.com/) pour atteindre après seulement un an d’expérience dans cette ligue, les rangs de la RXL. Nous rejoindrons Marionville Freaks ( Jean-Philippe Allard, Michael Caron et Serge Desrochers, champions RXL 2010) Afin de former une nouvelle équipe! La franchise Cx4 sera gardée comme équipe école pour permettre à des joueurs de goûter au paintball de compétition et progresser avec une organisation sérieuse.

Les camps d’entrainements commenceront dès le 18 Septembre 2010. Pour plus d’informations, visitez le http://www.koolgamespaintball.ca/forum

Vous pouvez aussi me contacter via msn cas_unlimited@hotmail.com